lundi 8 février 2016

Phobos – tome 1, Victor DIXEN



Quatrième de couverture :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Il sveulent marquer l’Histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l’amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour...
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

448 pages, Éditions Robert Laffont, Collection « R », juin 2015



Ce que j’ai pensé de cette lecture : 

Dans un futur somme toute assez proche, la Nasa a été rachetée par l’entreprise Genesis, qui a mis au point une émission de téléréalité qui promet d’être incontournable : douze candidats de différentes nationalités – six filles et six garçons – vont faire un voyage dans l’espace, dont l’arrivée est programmée sur Mars dans le but d’y créer une communauté. Au cours de leur traversée dans l’univers, des speed-datings seront organisés pour que des couples se forment, des cagnottes seront alimentées par le public, qui leur permettra ainsi de mener une vie plus ou moins confortable dans leur nouvel habitant, et les prétendants ne se verront que lors de séances de six minutes, dans une pièce où ils seront séparés par une paroi de verre ; le reste du temps, les garçons seront dans une partie de la fusée, et les filles dans une autre.

Phobos n’est pas forcément le genre de livre susceptible de susciter mon intérêt, puisque je ne suis pas une adepte des récits dans l’espace – loin de là. Cependant, les avis que je pouvais en voir étant unanimes, j’ai décidé de me plonger dans cette aventure, et grand bien m’en a pris, puisque j’en ressors totalement conquise (j’ai d’ailleurs commandé le tome 2, c’est vous dire !).

Le récit s’ouvre sur l’embarquement, et nous découvrons à ce moment-là le personnage de Léonor, qui va livrer au lecteur ses pensées tout au long du roman. Elle a dix-huit ans, est un « bébé poubelle », comme elle se surnomme, puisque ses parents l’ont abandonnée en la jetant dans un container d’ordures. Cette orpheline a donc décidé de bouleverser sa vie en s’inscrivant à ce programme. Après un an d’entraînement dans la vallée de la Mort, les voilà partis !

La narration alterne les points de vue selon les chapitres : nous avons tantôt connaissance des pensées de Leonor, et nous prenons petit à petit conscience du nouvel environnement dans lequel elle va évoluer. À travers ses yeux, nous nous imaginons le vaisseau, ses compagnes de voyage – dont son amie Krys –, et les inquiétantes découvertes qu’elle va faire. Le lecteur est parfois à la place du spectateur, qui est captivé les images et est suspendu aux lèvres de Serena, la brillante présentatrice. Enfin, la focalisation est externe à certains moments, et nous sommes alors généralement dans les coulisses du show.

J’ai adoré cet ouvrage, qui fut une lecture coup de cœur. J’ai aimé l’imagination de l’auteur, qui invente ici un concept de A à Z qui tient vraiment la route. Sa façon d’écrire est très fluide, et il sait manier le suspens. Ses personnages ont une réelle consistance, le vaisseau dans lequel ils naviguent est extrêmement bien conçu (des schémas sont même présents dans le livre afin que nous puissions nous l’imaginer sans problème). On est pris au jeu du speed-dating, on a peur pour nos héros, et la fin laisse présager une suite excellente. J’ai hâte !


20 commentaires:

  1. Je ne suis pas fan non plus de ce genre de récit mais ton avis donne envie de le decouvrir. Je l'emprunterai à la biblio.
    Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, au pire si tu le trouves pas je te le prêterai :)

      Supprimer
  2. Pas trop mon genre non plus mais si c'est un coup de coeur...

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Moi aussi, mais ça ne devrait pas tarder !

      Supprimer
  4. Hou Hou, comme la Chef, moi aussi, tout pareil, hein Léa :) Merci pour avoir mis en valeur ta lecture. @ Bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi aussi tout pareil :) Merci d'être passée !

      Supprimer
  5. Un coup de coeur pour moi aussi, j'ai vraiment apprécié lire ce roman
    D'ailleurs je t'invite à lire ma chronique. Elle est peut-être longue mais n'en dépeint pas moins ce petit bijou :)
    Amicalement
    https://pleackispoch.wordpress.com/2016/02/11/phobos-t1-victor-dixen/

    RépondreSupprimer
  6. Il me le faut absolument. Je voiulais déjà mais maintenant obligée :)

    RépondreSupprimer
  7. Il me fait de l'oeil depuis un moment. Je vais céder à ses appels :).

    RépondreSupprimer
  8. J'ai lu les deux tomes, j'ai adoré ! J'ai hâte d'avoir le tome 3 et de le lire pour ENFIN savoir comment ça va se terminer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais pas tarder à me plonger dans le tome 2 !

      Supprimer
  9. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je file voir ta chronique de ce pas.
      Et non, je n'ai pas encore lu le tome 2, mais je compte y remédier !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire :-)