vendredi 18 mars 2016

Le Plus Petit Baiser jamais recensé, Mathias MALZIEU



Quatrième de couverture :

Un inventeur dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de cœur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ?

154 pages, Éditions J’ai lu, avril 2014.



Ce que j’ai pensé de cette lecture :

Le Plus Petit Baiser jamais recensé, c’est l’histoire d’un inventeur dépressif, dont la dernière création en date est le pistolet à grenouilles. Cet homme rencontre une femme, ils échangent un très court baiser, et pouf, elle disparaît. Sur les conseils de Louisa, sa pharmacienne, il va prendre contact avec un détective privé quelque peu déjanté, Gaspard Neige, désormais à la retraite. Ce dernier va néanmoins lui confier Elvis, son perroquet. S’il parvient à reproduire le son des poumons et le goût des lèvres de cette mystérieuse inconnue, Elvis pourra remonter sa trace, et lui répéter pourquoi notre personnage principal souhaite la revoir et lui faire part de qu’il ressent pour elle. Ensemble, ils vont relever un « challenge d’inventivité amoureuse pour espérer retrouver la fille invisible ».

Après avoir lu Le Journal d’un vampire en pyjama, qui m’avait beaucoup touchée et que j’avais particulièrement apprécié, j’ai poursuivi la découverte de cet auteur avec Le Plus Petit Baiser jamais recensé. Verdict : waouh ! Cet ouvrage très poétique et un brin loufoque nous parle d’amour. La fragilité de ce sentiment, la peur de s’attacher, que l’amour ne soit pas partagé, de perdre la personne à laquelle on voue cette passion à la limite de l’absurde, l’importance de la beauté du cœur plutôt que du reflet que l’on peut voir dans une glace, et toutes ces choses folles que l’on peut faire par amour.

J’ai beaucoup apprécié les protagonistes en présence. Beaucoup de bonté et d’espoir émanent de ceux-ci. Le héros va aller jusqu’à créer des chocolats au goût de leur baiser afin de retrouver celle qu’il aime. Des idées géniales et extrêmement originales parsèment ce roman et en font un véritable petit bijou. J’ai particulièrement apprécié le personnage de Louisa, pharmacienne excessivement timide qui n’est pas insensible au charme de notre inventeur.

Quelle poésie se dégage de cet ouvrage de Mathias Malzieu ! C’est tout simplement magnifique. C’est à la fois un conte, une romance, un livre qui touche également au fantastique, le tout porté par une plume envoûtante et absolument sublime. L’auteur joue avec les mots tel un magicien pour nous proposer un récit d’une saveur toute particulière. J’adore, et je compte bien lire l’ensemble sa bibliographie : je fais désormais partie de ses fans !

Pour conclure, voici un extrait d’un poème écrit pour cette femme invisible : « Tous les livres de la bibliothèque se sont envolés. Ils se sont mis à battre leurs ailes-âges et leurs mots se sont imprimés dans les nuages. À chaque fois que l’on s’embrasse, ça recommence ».


12 commentaires:

  1. J'ai très envie de le lire, et plus encore maintenant. Céline de les lectures d'une spondy ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira. Bonne lecture !

      Supprimer
  2. Je ne connais pas ce titre merci de l'info ... as tu lu "la mécanique du coeur "?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mais ça ne devrait pas tarder, je compte lire tous les livres de cet auteur. Pour le moment, je n'ai lu que celui-ci et Le Journal d'un vampire en pyjama.

      Supprimer
  3. Il va falloir que j'approfondisse mes lectures de cet auteur ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours peur des livres dits déjantés et je ne suis pas sûr que celui-ci me plairait même si c'est un coup de coeur pour toi!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas trop les livres déjantés, mais celui-ci est magnifique et très poétique.

      Supprimer
  5. J'ai peur que ce ne soit un peu trop loufoque pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui mais non, il faut que tu le lises, fais moi confiance !

      Supprimer
  6. Lui j'avais adoré ! Tellement une jolie histoire <3 J'ai peu de souvenir par contre car je l'ai lu à sa sortie ! Il faudrait que je le relise ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire :-)